blog3.png

CVVous le savez probablement, je suis chef d'entreprise. Je dirige une agence de communication digitale à Dijon, et à ce titre il m'arrive fréquemment de recevoir des candidatures d'étudiants désirant effectuer un stage.

J'ai constaté que la plupart ne rédigeaient pas des CV adaptés aux attentes d'un chef d'entreprise. Or c'est précisément le but à atteindre lorsque l'on postule dans une TPE ou une petite PME : retenir l'attention du chef d'entreprise.

Grâce aux échanges que j'ai avec ces étudiants, j'ai cru comprendre que leurs établissements scolaires ne leur proposaient pas de cours ou d'ateliers pour apprendre à rédiger un CV en tenant compte des besoins de l'entreprise. Apparemment, aucune rencontre directe avec un chef d'entreprise ne leur est proposée, afin que les principaux concernés par les demandes de stages ou d'emplois puissent expliquer ce qu'ils attendent d'eux. Cela me paraît inconcevable en 2012. Je profite d'ailleurs de cet article pour lancer un appel aux responsables d'universités, IUT, écoles et autres établissements scolaires : invitez des chefs d'entreprise pour venir présenter aux étudiants ce qu'ils attendent, ce qu'ils souhaitent voir dans une candidature. Je suis sûre que beaucoup seront ravis de venir s'exprimer devant les étudiants (et moi la première).

Alors bon, je vais livrer mes préconisations personnelles et les expliquer, de manière à ce qu'elles soient comprises.

Créer un CV de demande de stage adapté au chef d'entreprise

Une mise en page claire, simple mais soignée

Premièrement, évitez de créer un CV trop complexe sur le plan graphique : ombres, dégradés, zones déstructurées avec arrières-plans... Un CV qui dit "hé, regarde, je t'ai balancé tout mon savoir-faire Photoshop sur une seule page", ce n'est pas nécessaire et ça peut irriter le recruteur.
A l'opposé, ne créez pas un CV trop simpliste, avec juste une liste à puces pour seule mise en forme. Un juste milieu est nécessaire. Pour cela, créez un CV aéré, avec des lignes horizontales pour séparer les grands thèmes, des colonnes, jouez sur les tailles de caractères pour accentuer les titres, les oppositions majuscules/minuscules pour différencier des éléments importants, par exemple.

Un bloc d'informations pratiques

Généralement, en haut du CV vous allez placer vos coordonnées, et un ensemble d'informartions pratiques telles que âge, permis, etc.
Je n'ai pas envie de passer deux minutes à calculer votre âge à partir de votre date de naissance ou vice-versa. Mettez les deux ! C'est plus efficace, et le chef d'entreprise aura toutes les infos sous la main en un coup d'oeil. Il faut constamment faciliter la tâche du recruteur.
Evidemment, vous prendrez soin d'oublier votre adresse email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour vous créer en quelques secondes une adresse correcte qui donne confiance au chef d'entreprise. Optez pour le classique prenom.nom, c'est une valeur sûre.

Décrire des compétences

Les chefs d'entreprises ne sont pas toujours au fait de ce que vous avez appris au cours de votre cursus ou de votre année d'étude. Nous ne sommes pas des conseillers d'orientation : on ne connaît pas toutes les filières et leurs programmes. Donc, inscrivez clairement vos grandes compétences, de préférence en tête de CV.

Précisez l'objet de votre demande

Vous êtes qui et vous recherchez quoi ? Ce sont les deux premières questions qui vont se bousculer en un éclair dans la tête du chef d'entreprise qui va avoir votre CV entre les mains. Il suffit de lui donner les réponses, en caractères bien lisibles. Par exemple :

Etudiant, 2e année de XX
candidature pour un stage, mars-avril 2013

En deux lignes je vois de quoi il s'agit, c'est précis, et je peux m'y référer dès que j'ai besoin de savoir la période de votre stage ou votre filière.

Par ailleurs, utiliser le mot candidature est plus diplomate que recherche ou demande de stage , qui ont des connotations péjoratives (vous vous placez en situation d'infériorité face à l'entreprise, et ce n'est pas utile) ou que proposition de stage, qui a un côté présomptueux.

Valorisez votre expérience

Arrêtez de mettre votre job à Rapido' Burger ou votre expérience de classement de dossiers dans une association quelconque, alors que vous recherchez un stage de community manager dans une agence de com. Vous allez me dire, "Oui, mais si j'enlève ces jobs et ses expériences qui n'ont aucun rapport avec le stage recherché ni aucune cohérence entre elles, il ne va pas rester grand chose concernant l'expérience dans mon CV". Et vous avez raison. D'une part le recruteur n'est pas complètement idiot : il sait très bien qu'à 19 ou 20 ans, en général, on a pas beaucoup d'expériences professionnelles à faire valoir. D'autre part, si c'est juste pour me mettre vos expériences comme ça, je n'y vois aucun intérêt :

2008 : livreur, Pizza Fun.

En revanche, si vous m'expliquez que votre expérience à Rapido'Burger vous a appris à travailler efficacement en équipe et à savoir gérer l'urgence, ou que votre stage de classement de dossiers vous a permis de développer votre sens de l'autonomie et de l'organisation, alors oui, ça m'intéresse beaucoup.

Montrez que vous êtes les deux pieds dans votre époque

Même si vous en êtes au début de votre cursus, montrez au chef d'entreprise que vous savez utiliser des outils actuels : indiquez votre profil LinkedIn ou Viadeo, le lien de votre CV sur Doyoubuzz, votre compte twitter (à condition de ne pas raconter n'importe quoi dessus !), etc. Vous n'en avez pas ? Il s'agirait de vous y mettre ! Cela ne coûte rien et renforce votre crédibilité face à un recruteur.

Restez concentré sur l'aspect professionnel

Je me fiche de savoir que vous faites de la plongée ou que vous aimez les balades en forêt. Arrêtez avec cette stupide tradition des loisirs en bas du CV. Même si vos profs ou d'autres personnes vous le recommandent, il faut savoir aussi ne pas toujours respecter les traditions, surtout si vous n'en percevez pas le bien fondé.

Créer une lettre de motivation efficace

La lettre de motivation est une autre tradition de la candidature, qui a de moins en moins de poids dans le processus de recrutement d'un stagiaire ou d'un employé. Certains la zappent carrément et ça ne me choque pas particulièrement. Néanmoins, certains chefs d'entreprises aiment bien avoir une lettre de motivation. Mais elle ne sert pas à savoir que vous êtes dynamique, efficace, motivé. On l'imagine bien, merci. Personnellement elle me sert à voir si vous savez écrire français correctement, à peu près sans fautes, et dans un langage adulte. Et par pitié, dans le cas d'une candidature envoyée par la Poste (quelle idée !), ne faites pas une lettre manuscrite. C'était bon pour les entreprises qui utilisaient des graphologues dans les années 80. On est en 2012. Je n'ai pas envie de me casser les yeux à déchiffrer votre écriture. Faites une lettre en utilisant correctement un traitement de texte, ça montrera au moins votre compétence en la matière.

Arrêtez le sexisme

Si vous commencez votre lettre par "Monsieur de directeur des ressources humaines" il y a de fortes chances pour que votre CV termine à la poubelle dans les deux secondes qui suivent. Si vous ne savez pas exactement à qui vous allez vous adressez, utilisez Madame, Monsieur, c'est quand même préférable. Et ce, même si vous adressez votre candidature à une DSI ou un service technique.

Ne placez pas des formules toutes faites

Les chefs d'entreprises sont las des formules vues et revues à longueur de candidatures, que ce soit dans le texte ou dans la phrase finale. Les phrases du style "votre société est leader de son secteur" (c'est vexant si vous postulez dans une petite PME) ou "Les réalisations de votre entreprise m'ont particulièrement intéressées", alors que vous ne vous êtes même pas renseigné sur l'entreprise, sont agaçantes. De même dans la conclusion, évitez autant que possible les phrases à l'ancienne de type "veuillez recevoir l'expression de ma considération distinguée" : personne de sait ce que ça veut dire réellement. Donc évitez ces formules stéréotypées ou d'un autre âge. Je préfère de loin la fraîcheur des formules personnelles un peu maladroites, qui montrent de la personnalité et de l'attention, à des formules qui montrent un copieur sans imagination.

{fcomment}