blog1.png

mon oeil sur le business, le web, l'open source... et des conseils.

Vous êtes en train de créer un site web pour votre entreprise, et vous vous dites que visuellement, ce serait mieux avec de belles photos d'illustration. Ni une ni deux, vous voilà parti en quête d'une photo, et vous tapez le mot-clé correspondant à votre recherche dans le moteur Google Images. Et là, c'est une vraie caverne d'Ali Baba qui s'ouvre à vous, une hotte du Père Noël, quasiment sans fond... Des milliers de photos s'étalent sous vos yeux et vous en piochez une, un peu au hasard, qui vous convient. Il ne vous reste plus qu'à la mettre sur votre site, et hop, le tour est joué !

Vous me connaissez maintenant, farouche défenseure du libre et jamais avare d'idées pour sensibiliser le grand public à l'utilisation de logiciels open source, je vous propose aujourd'hui une petite sélection en forme de basics ! Il s'agit ni plus ni moins que de vous présenter de façon très sommaire les 10 logiciels à mon sens les plus indispensables pour bien débuter votre nouvelle vie informatique sous une distribution Linux de votre choix.

Certains des logiciels suivants sont également disponibles pour d'autres OS (Mac, Windows), certains ne se trouveront que sous Linux. Un petit tour des fonctions vitales sur un ordinateur standard qui sert aussi bien à une utilisation personnelle que professionnelle (de base).

Monopoly Open SourceAprès le Monopoly des réseaux sociaux, voici le Monopoly Open Source ! J'ai eu en effet envie d'inventer sur ce concept ludique du Monopoly customisé un jeu dans lequel on retrouve les principales composantes du monde des logiciels libres.

Vous y trouverez un plateau identique (le jeu a été baptisé Lyponomo, en clin d'oeil au Copyleft, qui inverse le logo du Copyright), mais les terrains ont été remplacés par des logiciels libres (navigateurs, suites bureautique, logiciels de graphisme, CMS, et autres, mais aussi des associations oeuvrant dans le domaine des logiciels libres, des licences libres etc.

Bien sûr, comme il s'agit du monde du libre, il ne sagit pas d'acheter des propriétés (ce serait un comble !), mais de diriger des communautés. Les joueurs ne payent pas un loyer mais font un don, qui permet de développer des versions (équivalent des maisons).